e-novinfoit

Journée mondiale de la sauvegarde de données

By 31 mars 2022 No Comments

Nos 8 conseils pour des sauvegardes intelligentes

La sauvegarde des données est un sujet essentiel, même vital pour les entreprises.

C’est pourquoi nous avons réuni pour vous 8 conseils fondamentaux pour une sauvegarde intelligente et sécurisée de vos données.

1. Identifiez tous vos supports de données

Les entreprises utilisent aujourd’hui un nombre de plus en plus important de supports : ordinateurs, serveurs, téléphones, tablettes, clés-USB… afin de n’oublier aucune donnée, nous vous conseillons de commencer par prendre le temps de lister tous les appareils dans lesquels sont stockées des données.

Peu importe leur importance, l’objectif de cette première étape est avant tout d’obtenir une liste exhaustive de vos supports.

2. Triez vos données à sauvegarder

À présent que vous avez une vue globale de vos données, intéressons-nous à leur importance. Il est essentiel de trier les données à sauvegarder, car le stockage numérique a un coût financier et écologique non négligeable sur le long terme. Sans oublier que la protection des données (LPD) indique que les données qui n’ont pas de raison d’être ne doivent pas être conservées.

3. Choisissez une solution de sauvegarde adaptée à vos besoins

Maintenant que vous connaissez la quantité de données à sauvegarder, vous pouvez vous pencher sur la question : comment les sauvegarder ?

La solution doit posséder un espace de stockage suffisant, capable de supporter une augmentation de vos données dans le temps, et être sécurisée (il est recommandé qu’elle soit externalisée vis-à-vis des données de production).

Les solutions CBaaS et DRaaS

4. Misez sur la régularité et la planification

Sauvegarder ses données est toujours une bonne chose, même si cela est ponctuel. Toutefois, nous vous recommandons la mise en place d’une routine de sauvegardes automatisées.

Quelle fréquence choisir ? Cela dépend de la quantité de données que vous êtes prêt à perdre en cas de problème. Plus les données sont précieuses et souvent modifiées, plus le temps entre chaque sauvegarde devra être court. On appelle cela le RPO (Recovery Point Objective). Chaque entreprise possède un RPO qui lui est propre, à vous de déterminer le vôtre.

5. Séparez vos sauvegardes de votre réseau

L’objectif d’une sauvegarde est notamment de pouvoir restaurer vos données en cas de cyberattaque. Seulement, vos sauvegardes ne seront exploitables que si elles n’ont pas été touchées par le virus. C’est pour cette raison que vos données doivent être sauvegardées sur un serveur à part.

6. Protégez vos sauvegardes

Une sauvegarde mal protégée est vulnérable et il n’est jamais bon d’avoir son principal plan de secours exposé au danger. Séparer vos sauvegardes de votre serveur interne est une chose, mais cela ne suffit pas.

On considère qu’une copie des sauvegardes dans un second Datacenter est un moyen simple et efficace d’augmenter significativement le niveau de sécurité de vos données. Pour plus d’informations sur les différents moyens de sécuriser vos données, le mieux est de demander conseil à des professionnels.

7. Testez vos sauvegardes

Personne ne veut découvrir que ses sauvegardes rencontrent un problème le jour où il en a besoin. Afin d’éviter cet écueil, nous vous conseillons de tester vos sauvegardes de manière annuelle ou semestrielle. Vous serez ainsi serein concernant leur capacité à vous sauver le moment venu.

Les tests de sauvegardes peuvent être effectués par votre prestataire informatique, cela dépend de votre contrat. Chez e-novinfo, les résultats de ces tests sont fournis au client sous forme de rapport.

8. Mettez en place un plan de reprise d’activité

Le plan de reprise d’activité ou Disaster Recovery Plan (DRP) vise à planifier les mesures à prendre en cas de situation critique imprévue et réduire ainsi au maximum la période d’interruption de l’activité de votre entreprise. Le DRP est donc un complément essentiel des sauvegardes, car il permet de les exploiter efficacement en cas de problème.

L’exemple typique est l’entreprise qui possède une infrastructure physique et un backup externe. Si elle perd l’usage de son infrastructure suite à un événement imprévu, il lui sera impossible de « repartir » rapidement si elle n’a pas de DRP. Les activités de l’entreprise seront interrompues jusqu’à ce qu’une infrastructure physique ait pu être remise en place.

En savoir plus sur le DRP

Compte tenu de l’importance des données dans les entreprises aujourd’hui, nous vous conseillons de prendre contact avec des professionnels afin de mettre en place le processus de sauvegarde et le DRP les plus adaptés à vos besoins.

Contactez-nous

Nil Solioz

Deputy CTO chez e-novinfo

Votre nom *

Votre email*

Nouvelle réglementation RGPD * :

Votre message

Ticketing | Télémaintenance