digitalit

Les entreprises Suisses et l’informatique

By 2 juillet 2019 No Comments

Depuis le début de l’année 2019, les entreprises Suisses voient leurs habitudes et leurs stratégies de fonctionnement par rapport à l’informatique et au numérique auscultées par différents organismes de statistiques et d’études. Petit florilège et résumé, qui va vous tracer le profil connecté du monde professionnel du pays.

 

Hardware / Software

 

Côté Soft, Windows 10 a étrangement la cote. En effet, selon l’étude IT-Markt-Report 2019, Windows 10 a été adopté par plus de 30% des usagers professionnels. Dans un univers qui n’aime pas le changement, une telle évolution, qui a connu une progression de 11% en une année, constitue une bonne surprise.

Windows 7 conserve la première place avec 35% de parts de marché, chiffre encore bien trop élevé pour un OS qui sera obsolète dans moins de 6 mois. iOS d’Apple termine le podium avec 14% de part de marché.

Ces chiffres sont révélateurs d’une certaine inertie dans la modernisation des ressources technologiques des entreprises Suisses. Malheureusement, cette inertie peut avoir des conséquences terribles sur une entreprise qui pourrait présenter de lourdes failles, dans un secteur où la moindre attaque peut la mettre dans une situation insolvable. Ainsi, 60% des PMEs victimes de piratage informatique font faillite dans les 6 mois, selon une étude de la National Cyber Security Alliance.

Alors que de nombreux virus exploitent les faiblesses des OS dépassés, il est indispensable de garder sa machine et son réseau à jour.

Concernant l’équipement en laptops et tours pc, le leader en Suisse reste HP avec plus de la moitié de parts de marché. En second vient notre partenaire, Dell EMC, fabricant plus de 17% du matériel bureautique fournit aux professionnels. Ces parts restent sensiblement au même niveau qu’il y a un an.

Là encore, la confiance et l’habitude de travailler avec le même prestataire facilite une certaine inertie. Le marché étant largement dominé par ces 2 spécialistes reconnus pour la fiabilité de leur matériel, il y a peu de chance de voir les rapports de force évoluer. A noter cependant la troisième place de Lenovo pour les ordinateurs portable, spécialité du constructeur chinois. Celui-ci, avec 16% de parts, talonne Dell EMC.

La répartition des OS en Suisse selon IT-MARKT-REPORT 2019

Selon le site statcounter.com, les Suisses en général -donc pas seulement dans le monde professionnel- utilisent en majorité le navigateur Chrome, de Google. En second, Apple et Safari qui se sont fait ravir la première place en Octobre dernier après plusieurs années en tête. Ces 2 mastodontes font largement la course en tête avec respectivement 39 et 33 % de parts de marché alors que le navigateur de la fondation Mozilla, Firefox, complète le podium avec 9.6%. Pourtant largement dépassé depuis des années, l’immortel Internet Explorer conserve tout de même 6% de part de marché. Pas rassurant…

La présence en ligne

 

La visibilité en ligne des entreprises est désormais une chose acquise pour la plupart des utilisateurs d’internet. Ce n’est paradoxalement pas le cas pour lesdites entreprises, selon l’étude de localsearch sur les PMEs Suisses.

En effet, même si la plupart d’entre elles ont au moins un site internet, celui-ci satisfait rarement aux exigences élémentaires. Une de ces exigences, devenus indispensable il y a quelques mois, concerne le certificat SSL, absent de 41% des sites internet des PMEs. En l’absence d’un tel certificat, un site internet connait une forte chute de sa fréquentation et de son référencement car il est considéré comme « suspect » et « potentiellement vulnérable », voir « malveillant ».

 

Les réseaux sociaux sont encore largement sous-utilisés en Suisse par les professionnels. Selon cette même étude, 24% seulement des entreprises possèdent un compte Facebook et 16 % un compte Instagram. Chiffres très bas, surtout comparé à la France où l’on peut retrouver plus de 41% des entreprises sur un des réseaux sociaux principaux. Même si pour certains secteurs, la création d’une page Facebook pour une entreprise peut sembler anecdotique, ces réseaux permettent une grande facilité de contact entre un client ou un prospect et l’entreprise. Ils permettent aussi de communiquer rapidement et facilement des informations importantes à des personnes concernées par l’actualité de l’entreprise.

 

Enfin, localsearch avance le chiffre de 44% pour le nombre de site internet n’ayant subi aucune mise à jour en 1 année. C’est un chiffre particulièrement préoccupant, alors que la sécurité informatique est plus que jamais au cœur des préoccupations. En effet, un site internet non tenu à jour est un repère à failles et vulnérabilités aux conséquences potentiellement catastrophiques en terme de blocage de service ou vol de données. Il est important de mettre à jour les technologies de son site internet au moins tous les mois pour garantir une sécurité élevée.

 

Les chiffres-clés des sites web des PMEs Suisses

Le cloud toujours aussi populaire

 

Par rapport aux services d’hébergement sur site, plus traditionnels, le cloud convainc de plus en plus d’entreprise pour son coût maitrisé et sa souplesse. Ainsi, en 2019, 93% des entreprises Suisse utilisent le cloud pour tout ou partie de leurs services ou de leurs infrastructures. Un chiffre qui a augmenté d’un point par rapport à 2018 selon l’étude IT Markt Report 2019. 84% des entreprises ont ainsi recours à l’infogérance, cette méthode permettant d’externaliser la gestion d’infrastructures informatiques souvent trop lourdes à soutenir en interne. Là aussi, le chiffre progresse d’un indice par rapport à la précédente étude.

Ces chiffres démontrent l’utilité et l’importance d’avoir recours au cloud, désormais indispensable à la flexibilité et l’efficacité d’un service informatique.

 

Une infrastructure IT intelligente permet de faire progresser durablement son entreprise. Les professionnels Suisse doivent encore améliorer leur appétence au numérique et accélérer la digitalisation de leurs services.

Comment e-novinfo peut vous aider ?

 

Alors qu’un site bien conçu, bien optimisé pour le référencement et adapté à tous types de terminaux peut faire la différence par rapport à un site concurrent, notre digital agency e-novision s’occupe de l’ensemble de votre digital, de la stratégie jusqu’à la conception de votre site internet.

Notre service IT construit votre infrastructure informatique selon vos besoins, et vous propose l’hébergement mutualisé dans sa propre salle située dans le datacenter de Brainserv, le plus sécurisé de Suisse.

L’entreprise e-novapps enfin vous fournit les solutions développées par Visiativ et destinées à la digitalisation d’une multitude de services tels que votre entreprise en possède, afin de faciliter le travail de vos collaborateurs et le contact avec vos clients.

Alors, n’hésitez plus !

Ticketing | Télémaintenance